Emailing et newsletter : comment limiter ton taux de désabonnement ?

En ciblant tes abonnés !
logo kiliba icon noire
Posté par Kiliba
14/11/22
Un homme gonflant des ballons qui ont pour forme des points d'interrogations et d'exclamations
Inscris-toi à la newsletter !
2 peoples pushing a mail iconLet's go !
Article
6 min

En France, la loi oblige les entreprises à proposer, dans le cadre de leur newsletter, une solution de désabonnement (article L34-5 du Code des postes et des communications électroniques).

Proposer une solution de désabonnement accessible est non seulement une obligation légale, mais aussi un conseil dispensé par les fournisseurs de logiciels d’emailing. En effet, lorsqu’un de tes lecteurs désire se désabonner de tes newsletters, la probabilité qu’il change d’avis et se trouve un nouvel intérêt pour tes offres est proche de 0.

Par ailleurs, s’il ne se désinscrit pas, il risque tout simplement de ne plus ouvrir tes emails. Or, ce comportement fera chuter tes taux d’ouverture. Et qui dit chute du taux d’ouverture dit dégradation de la réputation du serveur d’envoi, ce qui augmente les probabilités que tes emails atterrissent dans la boîte de spams de tes destinataires.

Au demeurant, un accroissement rapide du taux de désabonnement doit tout de même inquiéter. Cela peut être le signe d’un problème avec ta newsletter. Ci-dessous, nous allons passer en revue les principales causes de désabonnement, avant de voir comment les traiter.

Accès direct

Les principales raisons qui incitent tes abonnés à se désinscrire de la newsletter

Même s’il y a de nombreuses causes possibles de désabonnement à échelle individuelle, nous en avons retenu quatre parmi les plus probables :

Tes emails arrivent dans les spams

Certains internautes ont, en effet, l’habitude de se désinscrire systématiquement des newsletters échouant dans leur boîte de spams. Par ailleurs, voir traiter sa newsletter comme du spam par les principales solutions de messagerie n’est jamais bon signe. Cela participera également à une chute des taux d’ouverture et de conversion.

En général, la messagerie de tes destinataires va classer comme spams les emails avec un objet contenant certains termes lexicaux, considérés comme controversés ou signes d’une publicité abusive. À cet égard, certains marchés sont plus à risque que d’autres (parapharmacie, solutions d’investissements financiers, jeux d’argent…).

La réputation du serveur d’envoi a aussi une influence. Pour la maintenir à bon niveau, il faut veiller à conserver une liste email saine, faite de prospects engagés et ayant consenti à recevoir ta newsletter.

Tes abonnés reçoivent trop d’emails

Selon une étude publiée en 2018 par Marketing-Management IO, les internautes français seraient 67% à être abonnés à au moins 6 newsletters. Recevoir des nouveaux emails participe à ce qu’on nomme, en marketing digital, la « pression marketing ».

Autrement dit, envoyer trop d’emails risque de créer un sentiment d’oppression, voire une irritation aboutissant au désabonnement. Les bonnes campagnes d’email marketing reposent sur un équilibre subtil : il faut à la fois se manifester pour rester plus visible que tes concurrents aux yeux de tes prospects, sans verser dans le harcèlement.

Or, trouver cet équilibre se complique sachant qu’il varie selon le profil du prospect. Pour trouver la fréquence idéale d’envoi, une stratégie efficace consiste à segmenter ta liste email ou à employer un logiciel automatisé. Ce type de logiciel analyse les données clients, apprend de tes contacts et gère les envois de newsletters grâce à une intelligence artificielle…

Le contenu de tes newsletters n’est pas pertinent

Au moment de leur inscription à ta newsletter, tes contacts consentent à recevoir un type précis de contenu en emailing. Les décevoir peut entraîner leur désabonnement.

Le premier écueil à éviter est celui du contenu décorrélé du motif d’inscription initiale à ta newsletter, qui doit correspondre plus ou moins à l’objectif essentiel de ton entreprise et de ta stratégie marketing.

Le second écueil est celui d’un contenu trop promotionnel. Nous y reviendrons en seconde partie de cet article…

Le design de l’emailing n’est pas optimal

Aujourd’hui, 43% des emails ouverts le sont depuis un smartphone. La création d’une newsletter au design responsive, c’est-à-dire l’adaptation automatique du format des emails au terminal de l’utilisateur, constitue ainsi un enjeu majeur pour les acteurs du web.

D’ailleurs, certains de tes destinataires ne consultent ta newsletter que sur leur smartphone. Imagine que ces destinataires ne puissent pas afficher les images de ta newsletter, que le texte sorte de l’écran, que la police s’affiche dans une taille minuscule ou que le bouton d’appel à l’action ne soit pas visible… Voilà autant de motifs de désinscription en emailing.

{{COMPONENT_IDENTIFIER="https://www.kiliba.com"}}

Emailing et newsletter : Astuces pour limiter le désabonnement

Après avoir recensé les principales causes de désabonnement, nous allons voir comment les traiter, en quatre solutions efficaces :  

Comprendre les sources d’insatisfaction pour y remédier

Une des façons les plus évidentes de réduire le taux de désabonnement consiste à comprendre les causes du mécontentement de tes abonnés. Pour cela, n’hésite pas à tout simplement les sonder, que ce soit dans le cadre de l’emailing, ou via un canal de communication annexe comme YouTube ou les réseaux sociaux.

Propose du contenu de qualité

Comme nous l’évoquions précédemment, il est important que le contenu de tes newsletters reste cohérent avec le motif d’inscription initial de tes abonnés au fil du temps. Cela permet de conserver leur engagement.

En outre, il faut veiller à ne pas abuser des messages trop promotionnels. Même si, à des fins commerciales, il est utile de parler de tes produits, de les présenter, et d’appeler à l’action, tes contacts attendent autre chose d’une newsletter : du contenu divertissant, des conseils sur l’utilisation de tes produits, des informations sur la vie de ton entreprise…

Il faut savoir, là encore, trouver le bon équilibre entre ces deux types de contenus, pour provoquer l’action régulière de tes contacts, tout en entretenant avec eux une relation saine fondée sur la confiance et sur la réciprocité.

Adresse tes emails à la bonne audience

Pour t’aider à proposer du contenu de qualité à chacun de tes contacts, il peut s’avérer très efficace de segmenter ta liste email. Tu peux le faire dès l’inscription à la newsletter, par l’emploi de différentes landing page, ou d’un formulaire d’inscription à choix multiples.

Tu peux aussi le faire en aval, par un traitement des données de conversion. La segmentation permet d’envoyer des messages plus personnalisés, correspondant mieux aux attentes de chacun. C’est particulièrement utile si ton entreprise vend plusieurs produits très différents.

Par ailleurs, un logiciel d’emailing comme Kiliba est capable de gérer cette segmentation de façon autonome, avec un niveau de précision que seul un algorithme comme le sien peut atteindre. Cela nous amène au choix du logiciel adapté…

Utilise une solution d’emailing adaptée

D’une part, le choix d’un outil professionnel d’emailing facilite l’envoi d’une newsletter au design responsive. En effet, tout bon outil d’emailing dispose d’un éditeur automatisé, qui traite l’HTML pour le convertir en un message lisible pour ton destinataire, sur tout format d’écran.

D’autre part, l’utilisation d’un outil d’emailing de qualité favorise l’envoi du bon message, à la bonne personne, comme nous l’évoquions dans le point précédent, mais aussi au bon moment.

Kiliba est capable d’apprendre des données recueillies sur tes prospects et tes clients. De la sorte, il enverra chaque nouveau message à chaque destinataire à l’instant qui est le plus propice pour le convertir. Avec Kiliba, tu peux créer des campagnes email 100% automatisées et personnalisées. C’est la réponse à ton objectif : limiter le désabonnement.

Conclusion

L’email est un outil de communication puissant qu’il faut apprendre à maîtriser pour fidéliser ses clients. Ainsi, la personnalisation de chaque message envoyé est une preuve de la considération que ton entreprise porte à chacun de ses clients. La personnalisation d’une newsletter est donc une clé essentielle de l’engagement des abonnés et d’un taux minime de désinscriptions. Kiliba excelle dans ce domaine grâce à de puissants algorithmes. Si tu souhaites un essai gratuit, des conseils ou des informations sur les fonctionnalités du logiciel, n’hésite pas à prendre contact avec notre équipe.

Mets toutes les chances de ton côté

Nous collectons ces données pour te contacter afin de réaliser une démonstration des fonctionnalités de Kiliba et te proposer des services adaptés à tes besoins. Nous utilisons également ton adresse électronique pour t'adresser nos newsletters relatives aux services Kiliba. Si tu ne souhaites pas les recevoir, tu peux cocher la case ci-dessous :

Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Mets toutes les chances de ton côté

Nous collectons ces données pour te contacter afin de réaliser une démonstration des fonctionnalités de Kiliba et te proposer des services adaptés à tes besoins. Nous utilisons également ton adresse électronique pour t'adresser nos newsletters relatives aux services Kiliba. Si tu ne souhaites pas les recevoir, tu peux cocher la case ci-dessous :

Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.

Tu es à deux doigts d’exploser ton chiffre d’affaires.

gif arrow white
Pas besoin de ta carte bleue
Teste gratuitement 30 jours